Pourquoi certaines personnes sont plus productives que d'autres

difference entre personne productive et non productive.jpg

Dans la vie, il y a toujours des personnes qui travaillent mieux que les autres et qui produisent de meilleurs résultats en moins de temps. En d’autres mots, il y a toujours des gens qui sont plus productifs que les autres.

Mais comment est-ce possible? Qu’est-ce qui explique que certaines personnes soient plus productives que d’autres?

Eh bien, l’autre jour, alors que j’étais en train de travailler dans mon bureau à domicile par un bel après-midi du mois de mars, j’ai trouvé une réponse intéressante à cette question en regardant par la fenêtre de mon bureau…

(Oui oui, même si le fait de regarder par la fenêtre de son bureau est généralement un signe de procrastination, de mon cas, cela a été une activité hyper créative pour cette fois).

Laissez-moi vous expliquer.

Depuis quelques semaines, il y a un chantier de construction tout juste devant la fenêtre de mon bureau à domicile. Étant de nature curieuse, je me plais à regarder tous les jours l’avancement des travaux par la fenêtre pour voir où ils en sont rendus, et je suis toujours frappé de voir la rapidité avec laquelle ils travaillent.

En seulement 2 semaines, ils ont creusé le sous-sol, coulé la fondation de béton et construit tous les murs ainsi que le toit de la maison tel qu’on peut le voir sur l’image ci-dessous.

Alors que je les regardais travailler par la fenêtre de mon bureau en ce bel après-midi de mars, j’ai soudainement eu une inspiration incroyable et j’ai trouvé la réponse à ma question : «  Pourquoi certaines personnes sont plus productives que d’autres »?

En fait, pour ce jour particulier, leur mandat était de terminer la toiture de la maison. Ils ont donc fait venir une équipe de deux experts en toiture qui se sont divisé la tâche.

Comme on peut le voir sur l’image ci-dessous, l’employé A a pris en charge le côté gauche de la toiture (jusqu’à la bande du milieu), et l’employé B s’est occupé du côté droit.

Les deux employés ont commencé à travailler à la même heure, avec le même matériel et dans les mêmes conditions de travail.

Or, quand j’ai regardé par la fenêtre de mon bureau plus tard, j’ai remarqué que l’employé A (à gauche) a terminé sa partie deux fois plus rapidement que l’employé B (à droite), comme on peut le voir sur la photo…

Je me suis donc demandé : « Pourquoi l’employé A a-t-il été deux fois plus productif que l’employé B »?

Les deux ont commencé en même temps et ont travaillé dans les mêmes conditions. Pourquoi est-ce que l’un a mis deux fois plus de temps que l’autre à produire le même résultat?

C’est alors que je suis arrivé aux 7 facteurs que je vais vous présenter dans cet article. Certaines personnes sont plus productives que les autres parce qu’ils sont plus favorables dans l’un ou dans la totalité des 7 facteurs qui suivent.

1. L’expérience

Le premier facteur qui distingue une personne productive d’une personne moins productive est l’expérience.

Les gens qui ont plus d’expérience (de la bonne expérience) auront généralement plus de facilité à atteindre les résultats escomptés que quelqu’un qui commence dans le domaine.

Dans cet exemple, l’employé A avait peut-être beaucoup plus d’expérience que l’employé B. L’employé A était peut-être à sa 300e toiture en carrière alors que l’employé B en était peut-être à sa 5e.

Ce principe s’applique dans n’importe quelle profession:

  • Un conférencier qui communique depuis 20 ans sera certainement plus efficace pour préparer et livrer son message qu’un jeune qui en est à sa 3e conférence.
     
  • Un joueur de hockey qui a plus de 500 matchs en carrière sera probablement un joueur plus complet qu’une recrue avec moins de 100 matchs en carrière.
     
  • Un comptable auditeur sera certainement plus alerte pour détecter les anomalies qu’un jeune stagiaire qui commence dans le domaine.

Bref, l’expérience est le premier facteur qui fait la différence entre une personne productive et moins productive.

2. Les méthodes de travail

Ensuite, les méthodes de travail jouent également un rôle très important dans la productivité d’une personne.

En effet, deux personnes qui font le même métier n’auront pas nécessairement la même efficacité à cause des méthodes de travail qu’ils utilisent.

Dans notre exemple, l’employé de gauche a peut-être été plus rapide que l’employé de droite tout simplement parce qu’il avait une meilleure méthode de travail. Peut-être que sa façon de transporter, placer et clouer le bardeau était plus efficace que celle de l’employé de droite.

Il en va de même pour n’importe qu’elle profession.

  • Le conférencier qui a une excellente méthode pour préparer son discours sera peut-être plus rapide et efficace qu’un autre conférencier qui travaille avec une moins bonne méthode.
     
  • Le comptable auditeur qui a une mauvaise méthode pour analyser les échantillons sera beaucoup moins efficace que l’autre qui suit une procédure optimale.

Si vous avez une meilleure méthode pour effectuer une certaine tâche ou activité que vos collègues, vous risquez toujours d’être plus productif qu’eux.

3. Les outils de travail

Le troisième facteur qui peut expliquer pourquoi certaines personnes sont plus productives que d’autres est les outils de travail utilisés par chacun.

Même si les outils ne sont pas un gage de productivité, ils contribuent généralement à augmenter l’efficacité de son utilisateur.  Un employé qui a de meilleurs outils de travail sera presque toujours plus productif qu’un autre.

Dans le cas de notre toiture, si l’employé A avait un meilleur « gun à clous » que l’employé B, cela peut expliquer qu’il ait terminé sa partie deux fois plus rapidement que l’autre. Ou encore, si le « gun à clous» de l’employé B était constamment en train de bloquer, alors cela peut expliquer pourquoi il a pris plus de temps à terminer sa partie.

Prenons aussi l’exemple de l’envoi de courriel. Si votre collègue, qui fait le même travail que vous, passe son temps à rédiger encore et encore les mêmes courriels en réponse à des questions fréquentes de la clientèle, et que vous, vous utilisez un outil comme les réponses standardisées de Gmail pour envoyer des réponses préécrites aux clients, alors vous allez être plus productif que lui en passant moins de temps à rédiger des courriels!

Bref, si vous avez de meilleurs outils que vos collègues qui font le même travail que vous, vous mettez toutes les chances de votre côté pour être plus productif qu’eux.

4. Le niveau d’énergie

Un autre facteur important qui peut jouer sur la productivité de deux personnes qui effectuent une même tâche est le niveau d’énergie de chacun.

En effet, le niveau d’énergie d’une personne peut faire toute la différence sur la rapidité et la qualité du travail produit.

Par exemple, celui qui va au gym en étant plein d’énergie fera nécessairement un meilleur entraînement qu’une autre personne qui s’entrainerait en étant complètement fatiguée.

Dans notre exemple de toiture, si l’employé de gauche a dormi une nuit complète de 8 heures, s’il a fait attention à ce qu’il a mangé au petit déjeuner et s’il fait de l’activité physique régulièrement, il aura nécessairement plus d’énergie pour produire un meilleur résultat que l’employé B qui n’aurait que dormi 6 heures la veille, en buvant de la bière et en ne prenant pas de petit déjeuner.

De la même manière, si on faisait une course automobile entre une Toyota Tercel et une Ferrari, la Toyota Tercel remporterait la course si elle avait un réservoir d’essence plein en opposition à un réservoir vide dans la Ferrari…

Le niveau d’énergie d’une personne l’aidera toujours à être plus productif que les autres.

5. La discipline

Le cinquième facteur qui peut distinguer une personne productive d’une personne moins productive est la discipline.

La personne qui est moins disciplinée sera toujours moins productive que l’autre.

Si l’employé B regardait ses réseaux sociaux ou fumait une cigarette tous les 10 minutes plutôt que de travailler sur sa toiture, alors que l’employé A travaillait sans cesse de façon disciplinée, alors il est tout à fait normal que l’employé A ait fini le premier.

La discipline est une compétence totalement indispensable de la productivité personnelle, et ce, peu importe le domaine d’activité.

  • Le joueur de hockey qui est plus discipliné dans son entraînement que ses coéquipiers sera nécessairement un meilleur joueur qu’eux.
     
  • Le directeur qui est plus discipliné à se consacrer sur ses priorités sera plus efficace que le directeur de l’autre département qui travaille sur 50 choses en même temps.

La discipline est ce qui fait la différence entre les gens normaux et les gens hautement productifs.

6. Le rôle de la personne

Ensuite, le rôle qu’occupe une personne peut influencer son niveau de productivité.

Dans la vie, une excellente personne peut se retrouver dans un mauvais rôle. Par conséquent, cette personne se retrouve à être non productive dans ce rôle alors qu’elle pourrait exceller dans un autre rôle.

Si l’employé B était excellent pour construire des cages d’escaliers et qu’on lui a demandé exceptionnellement de remplacer son collègue absent pour faire la toiture, alors il est tout à normale qu’il se fasse éclipser par l’employé A. Par contre, si on le replace dans son rôle de construire des escaliers, alors il va exceller et être productif.

Une bonne personne placée dans un mauvais rôle ne sera jamais productive.  Par exemple :

  • Un excellent joueur de défense au soccer (football)  que l’on place à l’attaque sera mauvais en attaque, mais excellent en défense.
     
  • Un comptable que l’on place au service à la clientèle sera médiocre avec les clients, mais excellent dans son rôle de comptable.
     
  • Un artiste à qui on demande de faire de l’administration ne sera pas le meilleur en administration, mais un excellent artiste.

Bref, vous avez compris le principe. Le rôle que l’on occupe dans notre travail a un effet direct sur notre niveau de productivité et peut nous distinguer des autres.

7. Le talent

Finalement et dernièrement, il y a le talent. Le talent ne fait pas tout, mais le talent peut sérieusement faire la différence entre une personne productive et une autre qui est moins productive.

Celui qui est le plus talentueux dans son domaine sera presque toujours meilleur que les autres.

  • Sidney Crosby est meilleur que les autres joueurs de hockey parce qu’il est le plus talentueux.
     
  • Cristiano Ronaldo est  meilleur que les autres joueurs de soccer parce qu’il a plus de talent.
     
  • Ricardo est meilleur que les autres cuisiniers parce qu’il est plus compétent.

Par contre, il ne faut pas surestimer le talent, car cela n’est jamais la mesure absolue.

Je connais des gens qui ont moins de talents que d’autres, mais qui, à forcer de travailler fort, parviennent à être dans la catégorie de ceux qui ont plus de talent. Inversement, je connais aussi des gens hyper talentueux qui se traînent les pieds et s’appuient sur leurs acquis et qui connaissent des résultats médiocres à cause de cela.

Dans le cas de nos hommes de toiture, si l’employé A est tout simplement le plus talentueux dans son domaine et qu’il travaille fort, alors l’employé B n’a aucune chance, même s’il possède tous les autres facteurs.

Le talent ne suffit pas toujours, mais le talent peut faire la grande différence entre les joueurs productifs et moins productifs

Conclusion

Finalement, cette belle image du chantier de construction m’aura appris une bonne leçon.

Ce qui explique pourquoi certaines sont plus productives que d’autres est une combinaison de 7 facteurs, soit : l’expérience, les méthodes, les outils, le niveau d’énergie, la discipline, le rôle et le talent.

Si vous voulez être plus productifs que les autres, assurez-vous d’être favorable dans ces 7 domaines.

Aussi, pour mieux comprendre le sujet de la productivité, je vous invite à lire mon article Qu'est-ce que la productivité.