3 techniques simples pour gagner du temps

comment gagner du temps.jpg

Quand on cherche à gagner du temps, on pense souvent aux grandes techniques et stratégies de gestion du temps comme la planification, la délégation, la concentration et la gestion des priorités.

Or, que diriez-vous si je vous disais qu’il est possible de gagner du temps tous les jours, sans même avoir à maitriser des techniques de gestion du temps complexes?

Nous verrons dans cet article 3 techniques simples pour gagner du temps tous les jours, et ces stratégies n’ont rien à voir aux conseils traditionnels sur la gestion du temps comme « réduire les interruptions », « mieux planifier », etc.

Si vous avez envie de récupérer quelques minutes précieuses au cours de votre journée, cet article est pour vous.

Technique #1: Optimiser les temps morts

Dépendamment de votre contexte et de votre profession, vous avez probablement différents temps morts au cours de votre journée.

Un temps mort est une période de temps non optimisée durant laquelle vous n’accomplissez rien de significatif, voire même, durant laquelle vous perdez du temps.

La première technique pour gagner du temps consiste donc à identifier ces temps morts et à en tirer profiter en les optimisant.

Voici les temps morts les plus fréquents ainsi que des solutions pour en tirer profit :

Le temps de transport

Si vous devez voyager quotidiennement pour vous rendre à votre lieu de travail, vous êtes confrontés à un premier temps mort dans votre journée : le temps de transport.

Selon la distance que vous avez à parcourir ainsi que le moyen de transport que vous utilisez, les déplacements peuvent prendre beaucoup de temps dans votre journée.

Lorsque j’étais aux études, j’habitais dans un petit village éloigné de la ville, et je devais voyager en train pour me rendre à l’école tous les jours. Cela me prenait au moins 2h par jour.

Or, plutôt que de perdre mon temps à dormir dans le train, à consulter mes réseaux sociaux ou à lire le journal comme la grande majorité des voyageurs, j’ai décidé d’optimiser ce temps en choisissant deux activités principales : (1) lire des livres et (2) réviser mes notes de cours.

Le train est devenu pour moi une véritable université mobile où j’y ai lu des dizaines et des dizaines de livres durant mes trois années universitaires. Plutôt que perdre mon temps, ces 2 heures quotidiennes que je passais dans le train sont devenues pour moi 2 heures hyper productives où j’apprenais de nouvelles choses et prenait de l’avance sur mes cours.

  • Optimiser le transport en commun. Si vous voyagez en transport en commun, il est très simple de maximiser ce temps. Vous n’avez qu’à prévoir une activité importante et passionnante durant le temps de votre déplacement. Je connais des gens qui en profitent pour traiter leurs courriels, passer des appels, réfléchir, lire, etc.
     
  • Optimiser le transport en automobile. Si vous voyagez en automobile, vous devrez être un peu plus créatif pour chercher à maximiser ce temps étant donné que vous n’avez pas les deux mains libres. Vous pouvez, par exemple, en profiter pour écouter des livres audios, écouter des podcasts ou toute autre forme de contenu audio autre que de la musique et la radio. Vous pouvez également en profiter pour méditer, réfléchir, être reconnaissant et vous mettre dans un état d’esprit positif pour votre journée.

Le principe est le suivant : optimisez le temps que vous passez en transport, que ce soit en voiture ou en transport en commun. Ne gaspillez pas ces précieuses minutes à dormir, lire le journal ou être sur les réseaux sociaux. En décidant d’optimiser le temps de transport, vous pouvez facilement récupérer de précieuses minutes dépendamment de la durée de vos voyagements.

Le temps d’attente

Le deuxième temps mort inévitable est le temps d’attente.

Au cours de la semaine, vous serez certainement confrontés à des temps d’attente, que ce soit pour attendre l’autobus, attendre dans une clinique médicale, attendre un client en retard, etc.

Par conséquent, plutôt que de gaspiller ce temps, utilisez les temps d’attente pour faire quelque chose d’intelligent et productif comme répondre à vos courriels, retourner des appels, lire un article de blog intéressant, réviser votre horaire, écrire des idées, etc.

Ne restez pas les bras croisés à fixer le plafond, mais saisissez ces opportunités d’accomplir des petites actions rapides qui vous feront progresser au cours de votre journée.

La pause du midi

Si vous travaillez toute la journée, vous avez certainement une ou plusieurs pauses au cours de la journée. La plus commune est la pause du diner qui dure généralement 30 à 60 minutes selon votre profession.

Bien qu’il soit important de décrocher de son travail et de se reposer pendant le temps de la pause, il est également possible d’utiliser cette plage horaire pour gagner du temps.

Par exemple :

  • Si vous vous plaignez de ne jamais avoir le temps de lire, pourquoi ne pas amener un livre avec vous au travail et lire 1 chapitre sur l’heure du diner?
     
  • Si vous avez des personnes à rencontrer, pourquoi ne pas leur proposer de se voir sur l’heure du midi autour d’un bon repas? Cela vous permettra d’éviter une rencontre à faire pendant vos heures de travail.
     
  • Si vous vous sentez fatigué, pourquoi ne pas profiter de votre pause pour faire une « power nap » de 20 minutes?

J’aime personnellement utiliser ma pause du midi pour lire, rencontrer des gens et aller faire des courses. Cela me permet de gagner un peu de temps dans ma journée.

Bref, vous avez compris le sens de cette première technique? Identifiez vos temps morts et prenez la résolution de les optimiser pour récupérer du temps.

Technique #2: Éviter les heures de pointe

La deuxième technique consiste à éviter les heures de pointe, c’est-à-dire, la période de la journée pendant laquelle le trafic est le plus important.

On pense souvent au trafic et aux embouteillages sur la route, mais les heures de pointe sont plus larges que cela. Il peut s'agir par exemple, de la période durant laquelle il y a le plus grand nombre de voyageurs dans le métro, du plus grand nombre de personnes à la banque, de la plus grande quantité d’appels à un service quelconque, etc.

Le problème avec les heures de pointe, c’est que cela prolonge la durée normale d’une activité ou d’une tâche, ce qui nous fait perdre un temps précieux.

Par exemple, si le temps normal d’une activité est de 30 minutes, et qu’il m’en faut 50 durant l’heure de pointe, alors j’ai perdu 20 minutes à cause de cela.

L’idée est donc d’éviter les heures de pointe pour gagner du temps, et pour cela, il faut être intentionnel et réfléchir à des manières d’effectuer une activité particulière en dehors des périodes achalandées.

Voici quelques heures de pointe à éviter :

L’heure de pointe sur la route

Si vous êtes quotidiennement pris dans des embouteillages pour vous rendre au travail, pourquoi ne pas réfléchir à une manière d’ajuster votre horaire en conséquence? Je connais plusieurs personnes qui travaillent en ville et qui se sont arrangées avec leur patron pour modifier leur horaire de manière à éviter le trafic.

Plutôt que de commencer à 9h et de subir 1h de trafic tous les matins, ils commencent à 7h et évitent ainsi tous les embouteillages de la ville. Cela leur fait gagner littéralement 2 heures par jour, soit 1 heure en allant au travail et 1 heure en retournant à la maison. Si votre emploi vous permet une certaine flexibilité, pourquoi ne pas essayer cette tactique dès demain matin pour éviter le trafic?  

L’heure de pointe à la salle de sport

Si vous avez l’habitude d’aller à la salle de sport en fin de journée, vous y allez probablement pile dans l’heure de pointe. Durant cette période, vous n’avez pas toujours accès aux équipements dont vous avez besoin et vous devez régulièrement attendre qu’une personne ait fini avant de faire votre série d’exercices. Cela prolonge la durée de votre entrainement et vous fait perdre du temps.

Pourquoi ne pas revoir votre horaire pour tenter d’y aller à un autre moment qui n’est pas dans l’heure de pointe? Vous pourriez par exemple tenter d’y aller tôt le matin, en plein milieu de l’après-midi, le soir ou tout simplement éviter d’y aller les lundis et mardis (pires journées dans les salles de sport).

L’heure de pointe dans un commerce

Que ce soit à la banque, chez le coiffeur, à la poste, ou autre, il y a toujours une heure de pointe dans les commerces. Essayez de planifier vos activités dans ces endroits à des moments stratégiques. Évitez par exemple les fins de journées quand tout le monde sort du boulot, le midi quand tout le monde est en pause, les samedis matins, etc.

Nul besoin d’en dire plus, j’imagine que vous avez compris le principe? Si en ce moment, vous perdez du temps dans les heures de pointe, reconsidérez le moment durant lequel vous faites ces activités et trouver un moment en dehors des périodes achalandées. Cela vous permettra de gagner du temps.


ENVIE DE DÉCOUVRIR PLUS DE TECHNIQUES
POUR GAGNER DU TEMPS?

Abonnez-vous gratuitement à mon infolettre pour recevoir des conseils exclusifs pour gagner du temps chaque semaine. En plus, vous aurez gratuitement accès à ma librairie de ressources sur la productivité. 


Technique #3: Gérer les repas intelligemment

Beaucoup de personnes perdent du temps chaque semaine à se demander quoi manger, à devoir aller faire des courses en vitesse pour acheter un repas ou des ingrédients manquants, ou tout simplement à devoir cuisiner lorsqu’ils n’ont pas le temps.

Pour contrer cela, il existe quelques tactiques toutes simples pour gérer les repas intelligemment et gagner du temps. Voici quelques suggestions :

Planifier les repas de la semaine

Pour éviter d’arriver un certain soir de la semaine avec l’envie de cuisiner un plat particulier et finalement réaliser qu’il manque un ingrédient, il vaut mieux planifier les repas d’avance.

L’idée est simplement de déterminer ce que vous avez envie de manger ou cuisiner cette semaine, puis de faire les courses en conséquence. De cette manière, vous vous assurez d’avoir tout ce qu’il vous faut pour pouvoir cuisiner sans perdre de temps.

De plus, en planifiant les repas d’avance, vous régler le problème de l’hésitation quand vous ne savez pas ce que vous avez envie de manger ou cuisiner.

Cuisiner en plus grande quantité

Tant qu’à cuisiner un bon plat, pourquoi ne pas prévoir une plus grande quantité? De cette manière, vous optimisez votre temps et vous vous épargnez la nécessité de cuisiner à nouveau le lendemain ou d’aller acheter un lunch sur l’heure du diner au travail.

Quand vous cuisinez, prévoyez toujours une plus grande quantité afin qu’il y ait des restes pour plus tard.

Cuisiner d’avance

Cette troisième tactique est ma favorite et c’est celle que j’ai pratiquée pendant toute la période où je vivais seul en appartement. Il s’agit de cuisiner plusieurs repas d’avance, afin de ne pas avoir à cuisiner du tout le reste de la semaine.

Ce que je faisais était très simple : je préparais le dimanche 2 à 3 plats santés en grande quantité afin d’avoir des portions pour chaque journée de la semaine, puis je ne perdais plus une seconde à cuisiner durant la semaine. Cette tactique est très utile pour ceux qui n’aiment pas cuisiner ou qui n’ont pas le temps de cuisiner en semaine.

En prenant l’habitude de cuisiner d’avance avant le début de la semaine, vous pouvez littéralement vous débarrasser de la cuisine pour le reste de la semaine.

Avec ces trois tactiques, vous devriez maintenant être en mesure de gagner du temps au niveau de la préparation des repas. Le gain de temps ne sera peut-être pas énorme, mais cela s’accumule avec tous les autres gains réalisés avec les autres techniques.

Conclusion

En optimisant vos temps morts- les périodes durant lesquelles vous n’accomplissez rien de significatif et perdez du temps -, en évitant les heures de pointe – les périodes les plus achalandées -, et en gérant vos repas plus intelligemment, vous serez en mesure de récupérer de précieuses minutes au cours de votre journée.

Appliquez ces 3 techniques dès aujourd’hui et libérez du temps pour accomplir des choses plus importantes et passionnantes.

Quelles sont vos techniques pour gagner du temps? Partagez-les dans les commentaires.